Sapins

websapinsIl reste vert même en hiver. Le beau sapin, roi des forêts, n’a pas de feuilles caduques, et même si au printemps des épines d’un vert intense poussent au bout des branches, il est un symbole de majesté et de longévité. C’est pour cela qu’il a été utilisé dans les cultures nordiques pour symboliser non seulement la durée, mais, par extension, l’éternité. En tirant un peu le symbole, certains chrétiens ont voulu voir en lui une image de la vie éternelle, la vie pour toujours, offerte par Jésus-Christ.
On l’orne souvent de fruits pour renforcer cette symbolique de vie. Et les boules qui le décorent souvent sous nos latitudes étaient il y a quelques décades des pommes ou des oranges, fruits d’hiver, pour dire cette abondance et cette générosité.
Dans la bible, on parle des arbres, qui porteront jusqu’à douze récoltes, quand ils auront été renouvelés par la restauration de l’harmonie avec Dieu. Le premier des Psaumes de la Bible dit : « Heureux l’homme qui trouve son plaisir dans la parole de Dieu :  il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point. » (Psaume 1:1-3). Jésus lui-même utilisera aussi cette image de l’arbre pour évoquer le fait qu’une existence s’épanouit ou non : « On reconnaît l’arbre à ses fruits » (Matthieu 7:17). Alors dans la paix de Noël, regardons si nous portons de beaux fruits, et aspirons à en porter plus !