Avec des enfants

Une page spécifique pour les enfants sera mise en ligne très bientôt. Voici la fiche “ados”.

Téléchargez ce document en PDF

Ce chant a été composé dans une Eglise protestante, et les paroles ont été travaillées pour faire réfléchir.
Si on écoute bien, la trame est une sorte de « battle » (une bataille) entre des chanteurs façon gospel qui
évoquent un Noël de douceur, et un rappeur qui n’est pas vraiment d’accord. Finalement, le rappeur va
obliger en quelque sorte les chanteurs à être de plus en plus précis. S’ils chantent pour Noël, c’est qu’ils
doivent avoir quelque chose de plus intéressant à partager que les flocons de neige et les enfants qui font
le sapin, non ? Ils se retrouvent obligés de témoigner vraiment de ce qui fait la véritable lumière de Noël :
Jésus, le « baby de Bethléem » qui est « sur la paille » bien que Fils de Dieu.

Une animation
Voici une des multiples utilisations du chant avec des enfants d’une école biblique, des ados d’un
catéchisme, des groupes de louveteaux ou de scouts, etc.

1. C’est quoi Noël ?
Nous partageons autour de nos représentations de Noël, en toute liberté. On fera volontiers dessiner les
plus petits. Pour des plus grands, on peut prendre une grande nappe en papier et donner un crayon à
chacun. Il écrit, dans le silence, et pour un temps donné, des mots-clé ou bien des sentiments de tous
ordres qui permettent au final de voir une sorte de fresque de tous les ressentis du groupe sur Noël.

2. Ecoute du chant
Dans un deuxième temps, on écoute le chant ensemble. On peut aussi visionner le clip (infos plus bas),
mais le mieux est sûrement de ne pas trop se confronter aux images du clip car elles limiteraient la
discussion qui suit. [Nous conseillons de l’écouter une fois sans rien d’autre. Après une première réaction
à chaud et un partage d’idées, le réécouter dans un second temps avec les paroles sous les yeux.]

3. Réactions à chaud
Que provoque l’écoute de ce chant ? On respectera la liberté de chacun dans son expression et ses
ressentis. Qu’y avons-nous entendu ? Est-ce que ça nous a dérangé ? Qu’est-ce qui est bien, cool,
sympa ? Qu’est-ce qui est dérangeant ?

4. Deuxième écoute, avec les paroles et débat
Les paroles (notamment le rap) ne sont pas toutes intégrées après une première écoute. Ce deuxième
temps permet une discussion plus forte. Les questions-clés pourraient être sur les thèmes suivants :
- Qu’est-ce qu’on met en avant en parlant du Père Noël ou en parlant de Jésus, dans le temps de Noël ?
- Si le Père Noël était un dieu, de quelle religion serait-il le dieu ?
- Pourquoi est-ce qu’on consomme tellement de produits (jouets, nourriture…) à Noël ?
- Quel rapport avec la simplicité de l’étable de Bethléem ?
Soyez créatifs et vive le débat !

Noël, No Hell, © ERF Paris Le Marais
soutenu par l’ERF national et région parisienne

Plus d’informations ?
Contactez noel@nohell.fr ou http://www.nohell.fr
Messages vocaux : 09 79 94 27 89, et fax : 09 79 94 26 93

Noël no Hell
Paroles : D. Bonny et G. Boucomont
Musique : J. Dumeige et G. Boucomont